Se (re)mettre au sport n’est pas toujours aisé, et nous en savons quelque chose. Pourtant il y en a un qui est toujours partant pour sortir et aller se défouler dans l’herbe. Et si votre compagnon à quatre pattes vous aidait à faire du sport ?

Les chiens sont parfois les meilleurs sources de motivation pour faire des activités. Ils seront toujours là pour vous rappeler qu’il est important de bouger pendant votre temps libre. Nous voulions donc vous donner quelques idées pour que votre animal et vous puissiez vous mettre en forme et renforcer votre complicité.

La course

La première chose à laquelle vous a habitué votre chien, c’est de lui courrir après. Vous pourriez donc transformer cela en une réelle activité à deux.

Le canicross est l’une des activités recommandées par les vétérinaires. Le principe est de courir ensemble côte à côte ou attaché l’un à l’autre. Pour bien débuter, allez-y doucement. Commencez d’abord par laisser courir votre chien librement et suivez-le à votre rythme. Quand vous sentez que vous êtes capable de le suivre tranquillement, passez à de la course attachée. Attention à ne pas griller les étapes ! Si vous commencez directement attaché, vous pourriez vous retrouver à vous faire trainer par votre poilu et l’activité tranquille que vous imaginiez deviendra un calvaire. Pour que cela marche, chacun doit aller à son rythme et motiver l’autre pour se dépasser. Si pour une quelconque raison vous ne pouvez pas faire de sport à l’extérieur, comme les fortes chaleurs en cette période, vous pouvez toujours courir avec votre chien en intérieur. Il existe des salles de sports pour chiens en France, comme “Dynamic dogs” dans l’Essonne, ou bien vous pouvez vous équipez d’un tapis de course.

Le vélo

Vous souhaitez faire courir votre chien mais vous n’êtes vous-même pas très sportif ? Optez pour le vélo ! Appelé CaniVTT, cette activité permet de faire courir votre compagnon tout en pouvant le suivre facilement. Pour cela il vous faut un vélo, de préférence un VTT pour se balader librement, un chien (s’il y avait besoin de le préciser), et d’un harnai. Ce dernier est indispensable pour la sécurité de votre animal. Il permet d’éviter les accoups et les risques d’étranglements, tout en le tenant à proximité de vous. Contrairement au canicross, le but est que votre toutou puisse courir et se dépenser sur de plus longues distance, et que vous n’ayez qu’à le suivre derrière. Cela peut être plus approprié si vous bénéficiez de grands espaces près de chez vous.

Le surf

Si vous avez lu notre article 5 endroits où emmener votre chien cet été, vous savez qu’il existe en France de nombreuses plages autorisant les chiens. En plus des petites baignades pendant les vacances, prenez les vagues avec votre toutou. Du surf au canoë en passant par le paddle, il y a de quoi s’amuser. Il faut d’abord que votre chien s’habitue aux vagues, et s’entraîne sur le sable à monter sur la planche. Il doit être à l’aise. Équipez-le ensuite d’un gilet de sauvetage. Une fois prêt, faites le grimper sur la planche et commencez par prendre de petites vagues avec lui. Bien sûr il faudra du temps avant de pouvoir prendre de plus grosses vagues. Votre toutou doit apprendre les bons gestes pour ne pas tomber, et vous devez apprendre à trouver votre équilibre avec un poids supplémentaire. Encore une fois, prenez votre temps.

La gymnastique

Si vous êtes plutôt adepte des sports de salons, votre chien pourra vous accompagner dans des séances de fitness ou de yoga. Il est tout à fait possible de lui apprendre quelques exercices. Par exemple, pour une séance d’abdominaux, il peut vous servir d’appui. Si vous voulez faire des squats, il peut apprendre à faire des flexions sur ses deux pattes arrières. Votre chiot est capable de réaliser des exercices simples. Si vous êtes motivé.e à lui apprendre des mouvement, vous pouvez même réaliser des chorégraphies avec lui. Bien sûr, ne vous attendez pas à faire des pirouettes. La gymnastique peut lui être bénéfique pour sa musculature, son agilité, sa mémoire, et sera plus obéissant.