“Ferme les écoutilles !” “Ne pars pas sans ton écharpe !” “Pas de chapka, pas de chocolat !”. Nous avons l’habitude d’entendre ces sempiternelles recommandations de la part de mères inquiètes qui redoutent avec tant d’effroi l’impact du froid hivernal sur leur tendre progéniture.

Devrions-nous adopter le même comportement pour notre fidèle toutou? “Ridicule ! Encore un prétexte pour utiliser le chien comme un accessoire de mode !“ vous diront certains. Eh bien ils ont tort !

En effet, les chiens ressentent le froid et peuvent en souffrir. Certaines races sont particulièrement sensibles à des conditions climatiques dignes de l’air glaciale; c’est le cas notamment des petits chiens et ceux au pelage relativement peu fourni voire ras (chihuahua, yorkshire, chien chinois nu à crète etc.).

En outre, les chiens les plus matures (c’est-à-dire âgés, ne les vexons pas !) et les chiots sont également les moins armés pour résister au froid.

Si votre chien semble avoir froid, qu’il grelotte ou qu’il refuse de sortir, agissez en l’équipant de vêtements d’hiver.

Mais comment bien lui choisir sa petite laine?

Avant toute chose, choisissez un manteau qui puisse tenir chaud et qui soit également imperméable. Le manteau doit couvrir le ventre (la partie la plus exposée, après les pattes, au froid et à l’humidité au sol) et le dos. Choisissez un manteau ni trop serré ni trop large, afin que votre chien soit à l’aise et qu’il le protège efficacement. Par ailleurs, vous pouvez compléter le dispositif en appliquant de la cire protectrice sur ses coussinets afin de prévenir les dommages potentiels causés par la neige et le froid.

Un résumé en images :

La prochaine fois que vous partirez en vadrouille avec votre fidèle compagnon, n’hésitez donc pas à le couvrir !

Sinon, pour donner à votre chien un peu de réconfort pendant cet hiver rude, offrez-lui nos bons petits plats maison, avec plus de 60% de viande, pour faire le plein de bonnes protéines ! Rendez-vous sur Elmut pour commander.